Festival Radio France Occitanie Montpellier

Festival Radio France Occitanie Montpellier

Evènementiel

Les musiques juives font l’objet d’une série de concerts et de rencontres au Mémorial les 12 et 13 juillet autour du pianiste Denis Cuniot.

FESTIVAL RADIO FRANCE OCCITANIE MONTPELLIER

12 & 13 JUILLET

Depuis deux ans, le Festival Radio France Occitanie propose un projet musical spécifique en résonance avec le travail de mémoire développé par le Mémorial et en lien avec les principales populations qui ont été internées au Camp de Rivesaltes : Harkis, Juifs, Tsiganes et Espagnols.

Cette année, ce sont les musiques juives qui font l’objet d’une série de concerts et de rencontres au Mémorial les 12 et 13 juillet autour du pianiste Denis Cuniot.

12 JUILLET À 18h30 : Conférence par Denis Cuniot "De la rue à la scène, les chemins du Klezmer et de la chanson Yiddish"

Denis Cuniot est l'un des artisans du renouveau de la musique klezmer, ces musiques populaires juives de l’Europe centrale et orientale. Avec le clarinettiste du groupe Bratsch Nano Peylet, il fonde en 1983 le duo Peylet-Cuniot, et, deux ans plus tard, l’Orient Express Moving Schnorers. Il quitte le groupe en 1998 pour un spectacle solo, où il est à la fois conteur et pianiste, autour des rendez vous au métro Saint Paul, nouvelles de l'écrivain Cyrille Fleischman. En 2000, il fonde avec le jeune clarinettiste virtuose Yomguih un duo klezmer, qui donnera naissance à un disque, The Golem on the moon. Son dernier disque, Confidentiel Klezmer, album solo virtuose, a reçu en 2007 le prix Musiques du monde de l'Académie Charles-Cros.

Gratuit

Réservation indispensable au 04 68 08 39 70 / info@memorialcamprivesaltes.fr

13 JUILLET

14H : Concert Perpétuel Klezmer, Piano solo par Denis Cuniot

16H : Trio Yat par Bruno Girard, violon et chant, Rémy Yulzari, contrebasse et Denis Cuniot, piano

Contrebassiste et compositeur, Rémy Yulzari s’est produit dans de prestigieuses salles de concerts et festivals à travers le monde.
Premier prix de contrebasse du CNSMD de Paris, il a aussi étudié l’orchestration, la composition et la direction d’orchestre. Il a enregistré des disques aussi bien en musiques traditionnelles qu’en musique classique: «L’Enigme Eternelle», quatre voyages en solo à travers les musiques juives à la contrebasse, et «Azafea» avec Nadav Lev en 2014 et deux albums avec son Trio Klezele : «Freylekh From Vladivostok» et «Mosaïque».

Bruno Girard, violon et chant
Il commence des études de violon à l’âge de 9 ans avec Marguerite Selle. Il participe, avec Dan Gharibian, à la fondation du groupe Bratsch (musique élaborée à partir des musiques traditionnelles d’Europe centrale et des Balkans.)
De 1978 à 1982, il enseigne et dirige une classe d’orchestre à l’IACP (Institut for Art and Culturel Perception) à Paris.
De 1983 à 1999, il joue et enregistre avec Didier Levallet, André Jaume François Tusques, Joseph Racaille, Denis Colin, Patricio Villarroel et participe à la scène du jazz en France.
De 1995 à 2003, il joue et enregistre avec le quintet de Denis Colin « Les Arpenteurs ».
En 2010-11, constitution d'un orchestre oriental de 17 musiciens et réalisation d'un spectacle sur l'exil avec le poète irakien Salah Al Hamdani.
Il travaille actuellement avec le pianiste Denis Cuniot sur un répertoire de chansons en yiddish (CD YAT chez Buda Musique).

18H : Mélanie Gardyn, chant, acompagnée par Denis Cuniot et Rémy Yulsari, contrebasse

Mélanie Gardyn suit dès l’âge de 5 ans des cours de piano et poursuit des études supérieures de musique qui la conduisent au Conservatoire Régional Supérieur de Paris. Elle obtient par la suite un premier prix de piano de la Ville de Paris, un premier prix de chant, ainsi qu'une licence de musicologie à l'Université de la Sorbonne.


Soprano lyrique, elle chante en tant que choriste, dans des ensembles tels que le Concert Spirituel ou le Choeur de Radio France. Très vite, on lui propose également des rôles de soliste tels que Vénus et Lucinde dans Les festes de l’été de Mont clair, ou encore Médée dans le spectacle «Charpentier, musicien du paradoxe ».

Elle chante par ailleurs les rôles de la Chatte et de l’Ecureuil dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel, enregistre en 2007 un programme de lieder de Clara Schumann pour Radio France, interprête Despina dans Cosi fan tutte de Mozart sous la direction de François Bazola et Yves Beaunesne, la Folie et Amour dans Platée de Rameau au Neuköllner Oper de Berlin , Pamina dans La flûte enchantée de Mozart...

Elle s’est depuis toujours intéressée à la musique yiddish et travaille actuellement avec le compositeur Olivier Milhaud autour des poèmes d’Avrom Sutzkever.

L'accès aux concerts est inclus avec le billet d'entrée (8€, réduit : 5€, gratuit -18ans)